Hate list

© Pixabay - cc

La Palme d'or à Cannes l'année de mes 12 ans, c'était Elephant, de Gus Van Sant. Ce film m'a retourné les tripes. Un peu plus tard, je me suis procuré Bowling for Columbine, de Michael Moore pour tenter de comprendre un peu mieux le contexte d'un tel drame.

Puis j'ai découvert le roman We need to talk about Kevin, de Lionel Shriver, ainsi que son adaptation cinématographique par Lynne Ramsay.

A cet ensemble thématique s'ajoute désormais Hate List, de Jennifer Brown

Le terrible sujet des tueries scolaires m'a toujours interpellée. Par son aspect symptomatique des manquements de notre société d'une part, mais aussi par la question de la souffrance adolescente qu'il pose. Aussi je suis toujours intéressée par la lecture de nouveaux livres sur le sujet...

De quoi ça parle ?

Lorsque Valérie franchit le seuil du lycée, elle sait que rien ne sera plus jamais pareil. Cinq mois plus tôt, Nick, son petit ami, a ouvert le feu dans la cafétéria de l’école, tuant une dizaine d’élèves avant de se suicider. Des élèves agaçants, pénibles et arrogants qui figuraient sur la liste que Valérie et Nick ont tenue pour se défouler. Pourquoi ce qui n’était qu’un jeu est devenu un drame ? Comment va-t-on accueillir son retour au lycée ? Est-elle aussi coupable que Nick ?

Mon avis

Un sujet difficile, atroce même, traité pour la première fois sous un angle différent : ce livre ne raconte pas l'escalade jusqu'à la tragédie, mais la difficile reconstruction de l'Après. On ne suit pas le tueur lui même mais sa petite amie, ni réellement responsable ni totalement innocente, et pourtant liée pour la vie à cet événement.

Le récit est bien mené, sans manichéisme. Tout le microcosme scolaire se réveille sonné, rendu à la fois coupable d'avoir créé ce drame par le mépris et le harcèlement quotidien qui régnait dans les couloirs, et victime de la folie meurtrière d'un élève.

Ce livre est classé comme roman Young Adult, mais pourrait être lu par un public bien plus large. Il pose des questions plus profondes que le simple "pourquoi ?" de la tuerie. Car de réponse, ici, il n'y en a pas vraiment. Il s'agit plutôt de voir comment réagissent chacune des personnes liées de près ou de loin à cette journée où tout a basculé.

Valérie ne parvient pas à détester Nick. Elle se tue à trouver une tentative d'explication à la haine, ce sentiment si intense qui semble courir sous la peau de tous les protagonistes. La haine qui l'a poussée à dresser cette liste d'élèves à détester, et dont son petit ami s'est servi pour exécuter son plan macabre. Une haine qui prend racine dans la violence et l'insouciance de l'adolescence, mais aussi dans un manque criant de repères et de communication avec les adultes. 

Un rôle particulier est également accordé à la presse, puisque le roman est émaillé de plusieurs extraits de journaux qui permettent de reconstituer avec plus ou moins de fidélité le déroulement du drame, mais aussi l'identité des victimes. Cet aspect ancre davantage le récit dans la réalité, puisqu'il nous lie de manière concrète à ce type d'actualité : nous avons tous appris ou vu un jour à la télévision qu'une tuerie avait eu lieu dans telle ou telle école. Nous connaissons le ton des journalistes, les éditions spéciales, les questions qui restent en suspens... Mais ici, l'auteur nous emmène de l'autre côté, au près de ces gens pour qui le drame n'est pas juste un gros titre de faits-divers.

Valérie décrit et ressent d'ailleurs de manière très violente le décalage entre ce qui s'est réellement passé et la manière dont les médias se sont emparés du drame. Son combat pour rétablir la vérité devra forcément passer par une confrontation avec les journalistes chargés de couvrir les événements. Une mise en perspective très pertinente dans un livre jeunesse, qui porte un regard sans concession sur l'info-spectacle dont s'abreuvent certains médias. 

En conclusion

Un très bon livre pour adolescents et jeunes adultes, qui met des mots justes sur un sujet de société brûlant tout en gardant une trame narrative solide et intéressante. 



Hate list - Jennifer Brown 
Editions : Albin Michel (Wiz)
ISBN : 978-2226239747






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

En cours de lecture...

Contactez-moi

Nom

E-mail *

Message *

Qui suis-je ?

Qui suis-je ?
Double chromosome X, 25 ans et quelques. Bretonne exilée sur les bords de la Garonne. Rat de bibliothèque. Journaliste à ses heures. Perdue. Née en hiver, sous la neige. Perfusée au thé à la vanille. Utopiste. Un peu trop cynique. Le cerveau en surchauffe permanente.