La nuit des temps


Ce livre est tombé entre mes mains totalement par hasard, mais possède une portée symbolique importante. Il m'a été offert comme cadeau de départ à la fin de mon contrat parisien, par une personne que j'estime énormément sur le plan professionnel et intellectuel. Elle m'a expliqué que c'était son roman préféré et qu'elle le relisait tous les ans. N'ayant encore jamais lu Barjavel, c'était une occasion en or de s'y plonger. Je m'y suis donc attelée avec un intérêt tout particulier... 

De quoi ça parle ?

L'Antarctique. A la tête d'une mission scientifique française, le professeur Simon fore la glace depuis ce qui semble une éternité. Dans le grand désert blanc, il n'y a rien, juste le froid, le vent, le silence. Jusqu'à ce son, très faible. A plus de 900 mètres sous la glace, quelque chose appelle. Dans l'euphorie générale, une expédition vers le centre de la Terre se met en place...

Mon avis

Du froid. De la glace. Une expédition. Et... un mystère. Le résumé de ce livre m'a de suite emballée. Ignorante que je suis, je n'en avais jamais entendu parler. Je m'attendais donc à un roman d'aventure scientifique ancré dans notre réalité, sur le quotidien mordant de l'Antarctique. Quelle ne fût pas ma surprise de m'apercevoir qu'il s'agissait d'un roman de science-fiction ! (oui, mon inculture me tuera un jour, je sais...) 

Je lis peu, voire très peu, de SF. Si j'avais su dès le départ de quoi traitait réellement ce livre, je ne sais pas si je l'aurais ouvert. Et j'aurais fait une belle erreur ! 

J'ai été happée dès les premières pages par l'intrigue, qui nous installe rapidement dans un suspens intenable : qu'y a-t-il "en bas" ? Quel secret renferme la glace ? Jusqu'où ira la découverte ?

Mais le livre prend parallèlement une toute autre dimension en posant la délicate question de l'éthique : jusqu'où peut aller le progrès ? A-t-on le droit de tout tenter au nom de la science ? Les dialogues entre les personnages sont extrêmement riches, empruntant des tournures philosophiques qui élargissent les enjeux au delà du roman lui-même. J'ai d'ailleurs annoté plusieurs pages pour en recopier certains passages ultérieurement, tellement ils m'ont marquée. 

Teinté de l'ambiance des années 60 et de la guerre froide, le roman de Barjavel est aussi étonnamment moderne : les équipements scientifiques décrits, notamment le traducteur instantané, étaient totalement futuristes pour l'époque, mais s'ancrent désormais parfaitement dans notre réalité. D'où peut-être la facilité avec laquelle je suis entrée dans l'histoire, bien que néophyte dans le domaine. 

L'atmosphère du roman est également enrichie par les flashbacks qui renvoient aux temps anciens de l'Humanité (je ne m'étends pas sur les détails, histoire de ne pas vous spoiler). Les deux récits, les deux époques, se complètent et mettent en perspective tout ce que l'on pouvait penser de notre condition humaine. J'ai beaucoup aimé cette remise en cause de notre système et de notre monde, dans une quête de l'Absolu. 

En conclusion

Ce roman m'a tenue en haleine jusqu'au bout, tout en bouleversant mes croyances et mes préjugés. C'est une expérience de vie plus que de lecture. Je recommande vivement !

La nuit des temps - Barjavel
Editions Pocket
ISBN : 978-2266230919


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

En cours de lecture...

Contactez-moi

Nom

E-mail *

Message *

Qui suis-je ?

Qui suis-je ?
Double chromosome X, 25 ans et quelques. Bretonne exilée sur les bords de la Garonne. Rat de bibliothèque. Journaliste à ses heures. Perdue. Née en hiver, sous la neige. Perfusée au thé à la vanille. Utopiste. Un peu trop cynique. Le cerveau en surchauffe permanente.